< Back to blog
Votre clinique va grandir… Comment embaucher la bonne personne simplement ?

Votre clinique va grandir… Comment embaucher la bonne personne simplement ?

Ce petit guide accéléré vous permettra d’organiser une stratégie rapide d’embauche.

Pour certains thérapeutes, l’idée d’agrandir l’équipe est une source de stress et c’est normal. Avoir dans sa clinique une autre personne qui doit mettre l’épaule à la roue et travailler fort dans la même direction n’est pas toujours une mince affaire. Néanmoins, les avantages peuvent être très intéressants, notamment afin d’offrir plus de disponibilité d’horaire à votre clientèle ainsi que des services supplémentaires lorsque vous êtes en vacances, par exemple.

La bonne nouvelle, c’est qu’il existe mille et une théories sur l’embauche. Le défi, c’est qu’elles ne sont pas nécessairement applicables à votre situation. En d’autres mots, certains éléments sont importants pour vous et d’autres moins. L’idée, c’est de ressortir les essentiels et de s’assurer que l’entretien permettra de déceler ceux-ci. Sachez que même si un candidat réussit très bien son entretien avec vous, cela ne veut pas nécessairement dire que cela va bien se dérouler pendant les mois à venir.

Si vous n’avez jamais créé d’offre d’emploi, je vous invite à aller dans la section offres d’emplois du site web de l’Académie de massage scientifique pour vous donner une idée des offres disponibles et de comment elles sont structurées. Par la suite, vous pourrez créer et publier une offre d’emploi claire qui décrit ce que vous offrirez en tant qu’employeur. Afin de rendre votre offre plus intéressante, vous pouvez identifier ce que vous offrez en termes de salaire ou de conditions pour vous aider à vous démarquer des autres employeurs.

Une fois l’offre publiée, vous pouvez réalistement vous attendre à passer des entrevues dans les 1 à 4 semaines suivantes en fonction de l’attraction de votre offre. Si ce n’est pas déjà complété, vous pourrez ainsi créer une série de questions pour l’entretien avec des questions ouvertes dont les réponses attendues ne figurent pas dans la question. Par exemple, il est préférable de demander à la personne de vous illustrer un exemple qui démontre la ponctualité de la personne ou encore un exemple où la personne n’a pas été ponctuelle et ce qu’elle a fait par la suite pour ne plus que cela arrive. Il faut éviter de demander directement à la personne si elle est ponctuelle puisqu’elle vous dira naturellement qu’elle l’est alors que réalistement, il peut y avoir des contextes où elle ne l’a pas été. Cette méthode invite à la discussion et permet d’éviter des questions fermées du type, êtes-vous une personne ponctuelle ?

Une erreur souvent commise par les employeurs est d’indiquer avec le langage corporel si la personne a bien répondu ou pas. Par exemple, si la personne dit qu’elle n’a pas été ponctuelle avec des raisons justifiées et que l’employeur soupir en disant qu’aucune raison n’est justifiable, cela créera un froid et indiquera à la personne qu’il est malaisant de dire la vérité. Plusieurs personnalités vont ainsi dire ce que l’employeur veut entendre sachant que c’est mieux pour tout le monde plutôt que d’être fidèle à la vérité. Pour éviter ce faux pas, vous pouvez simplement remercier la personne d’avoir répondu honnêtement sans plus. Bien que la conversation soit amicale et détendue, il est judicieux que vous puissiez valider le savoir, savoir-faire et savoir-être de votre futur thérapeute.

Vous pouvez également proposer une semaine test ou encore quelques journées rémunérées. Cela vous aidera à vérifier si le candidat s’adapte, continue d’apprendre et est débrouillard. L’entrevue n’est pas seulement pour remplir une tâche, mais aussi pour vérifier qu’il y a une alchimie entre vous et que vos clients se sentent alaise avec ce nouveau membre de personnel. Il est important que vous vous sentiez fière de recommander ce collègue à vos clients aussi. Autre élément non négligeable, c’est l’embauche à titre d’employé ou l’ajout dans l’équipe à titre de travailleur automne. Pour cet élément, il est préférable de vous informer davantage puisqu’il y a des ramifications légales en fonction du choix sélectionné.

Pour terminer, sachez qu’une relation avec un collègue est toujours en continu et que la gestion des attentes est également à prendre en considération constamment.

Bonus : Bien que cela puisse sembler contre-intuitif, si vous êtes seul dans votre clinique, nous vous invitons à joindre une autre personne de confiance durant cet entretien. Elle pourra seulement poser des questions au besoin. Cette méthode simple vous permettra d’avoir un deuxième avis objectif et également de voir des éléments que vous n’auriez pas vus puisque vous êtes concentrée à poser des questions et à attendre des réponses qui sont parfois techniques. Si c’est un feu vert pour vous deux, c’est un bon indice. Si en revanche, il y a des éléments qui posent question ou accrochent, sentez-vous à l'aise de valider par téléphone après l’entretien ou encore de convoquer une deuxième rencontre au besoin pour aller plus loin dans les détails.

 

Pour en apprendre plus : L’essentiel pour attirer des clients et diriger sa clinique en massothérapie (6 ateliers virtuels)

Comments 0

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published