< Back to blog
Soulagez votre toux!

Soulagez votre toux!

Face à des toux grasses ou sèches, il est possible de recourir à l’automédication.

 

Vous toussez…ne fumez pas!

Deux jours après avoir attrapé le virus, les premiers symptômes du rhume apparaissent chez la personne infectée : mal de gorge, enrouement, éternuements, écoulement nasal. Peu de temps après, surviennent classiquement les maux de tête, les yeux larmoyants, le nez bouché… et la toux plus ou moins grasse.  Bien évidemment, si l’on tousse, c’est important d’arrêter le tabagisme.  Alors mettez votre paquet de cigarettes de côté et éloignez vous de tous les fumeurs un certain temps.

 

Des antitussifs contre la toux sèche

La toux sèche correspond à une irritation de la gorge. Inflammatoire, aiguë et sans sécrétions, elle est souvent douloureuse. Pire la nuit, elle peut être soulagée par des produits antitussifs.

Huiles essentielles et pastilles…les antitussifs agissent directement au niveau de la toux. Voici 2 huiles essentielles ayant la fonction antitussif:  Eucalyptus et Cyprès.

 

Des fluidifiants contre la toux grasse

En tant que mécanisme de défense indispensable, il est important de respecter la toux grasse et ne pas forcément chercher à l’arrêter.

Il est ainsi déconseillé de prendre des médicaments antitussifs (= contre la toux), ceux-ci bloquant le réflexe de toux, ils peuvent provoquer une accumulation de glaires au niveau des bronches et des poumons, ce qui risque d’encombrer davantage les voies respiratoires. De manière générale, le traitement de la toux grasse varie en fonction de la cause et l’on traite l’origine de la maladie. Les traitements consistent simplement à favoriser l’expectoration des mucosités pulmonaires.

 

Le traitement de la toux grasse consiste à :

  • Bien s’hydrater, boire au moins 1,5 L d’eau par jour afin que les expectorations soient suffisamment fluides pour être bien évacuées.
  •  Aérer tous les pièces.
  • Utiliser un humidificateur d’air.
  • Diffuser de l’huile essentielle d’eucalyptus.
  •  Surtout ne pas fumer ou être en présence de fumeur ou tout autre facteur irritant dans l’air ambiant.
  • Désobstruer le nez avec de l’eau salée plusieurs fois par jour.

 

 Aromathérapie

Les huiles essentielles (HE) utilisées pour lutter contre la toux grasse sont l’huile essentielle d’Eucalyptus ou de Cyprès à raison de 3 gouttes dans une cuillerée de miel, 3 fois par jour.

Renforcez également votre système immunitaire en consommant un supplément riche en magnésium, zinc, fer et cuivre tel que le Nergyform.

 

Toux grasse : quand consulter ?

Si la toux grasse est généralement bénigne, elle peut aussi révéler des pathologies plus graves (bronchite chronique, infection bactérienne importante, pneumonie, œdème pulmonaire, tuberculose, asthme…). En cas de toux grasses prolongées, d’aspect purulent des sécrétions ou encore de toux accompagnée de sang, de vomissements, ou de fièvre, de fatigue importante, il est important de consulter un médecin au plus vite.

 

Comment prévenir la toux grasse ?

On ne peut pas prévenir la toux elle-même, seulement prévenir les maladies associées au symptôme, comme les infections respiratoires.

Il convient, par exemple :

  •  d’éviter l’utilisation de climatiseurs, qui assèchent l’air et les voies respiratoires,
  • d’aérer régulièrement sa maison,
  • de se laver les mains régulièrement,
  • d’utiliser des mouchoirs en papier pour se moucher et/ou cracher et les jeter immédiatement.

Et de ne pas :

  •  surchauffer son intérieur
  •  tousser sans mettre la main devant sa bouche,
  • serrer la main si l’on est malade ou à une personne malade.

Comments 0

Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published