< Retour au blog
La fièvre:  Comment y remédier?

La fièvre: Comment y remédier?

Qu’est-ce que la fièvre?

La fièvre, cette élévation de température, est le témoin que le corps se défend. Le foie élève cette température pour expulser un microbe indésirable ou pour lutter contre un virus plus agressif.

La température corporelle normale moyenne est de 37 °C (entre 36,5 °C et 37,5 °C, selon les individus). On parle de fièvre légère jusqu’à 38°C, de fièvre modérée entre 38 et 38,5°C et de forte fièvre au-delà.

 

État fébrile : quand faut-il s’inquiéter ?

Les signes que la fièvre est mal supportée sont une température trop élevée (39°C et plus) ou qui dure trop longtemps et qui vous épuise. Vous pouvez également ressentir des douleurs intenses, des spasmes, de forts maux de tête voire vivre un épisode de délire où vos propos deviennent confus. Il est important de surveiller la fièvre, car le malade peut perdre ses forces.

Épuisé, le corps ne peut alors plus se défendre efficacement contre l’agresseur. Il faut donc veiller à ce que la fièvre reste bien supportée et sinon…chercher à la faire baisser.

 

Repos et plantes médicinales : des soins simples contre la fièvre

Si vous avez de la fièvre, le meilleur remède est de vous étendre, de vous reposer et de boire abondamment. Mais retenez que traiter une fièvre pour la supprimer n’est pas préconisé, car, en faisant cela, vous coupez aussi les réactions défensives mises en place par votre corps et votre système immunitaire. Seule une fièvre trop intense et mal supportée (par exemple qui fait des pics à 40°C ou qui stagne à 39°C) doit être coupée. Dans ce cas, les plantes médicinales fébrifuges (qui font descendre la fièvre) sont recommandées.

Voici quelques plantes fébrifuges:

  • Huile essentielle
    • d’eucalyptus, appelé aussi arbre à fièvre (si accompagnée de problèmes respiratoires)
    • de menthe poivrée (si accompagnée de maux de tête)
    • d’orange (si accompagnée de déprime ou de stress)

 

Hydrothérapie

L’hydrothérapie (traitement par l’eau) froide, bien dosée, est le meilleur moyen pour faire descendre la fièvre, sans la couper. Le contact de l’eau froide avec le corps fait perdre à ce dernier l’excédent de sa chaleur, ce qui ralentit aussi l’intensité des métabolismes. Les applications les plus courantes sont les enveloppements de certaines parties du corps à l’aide d’un linge humide. Vous pouvez par exemple envelopper vos mollets dans des linges préalablement trempés dans l’eau froide, puis légèrement essorés. Trempez de nouveau et changez de place. Répétez 3 à 4 fois, 3 fois par jour.

Rappelez-vous : l’état fébrile fatigue. Donc pensez à prendre soin de vous en vous accordant du repos et en vous hydratant bien (buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour). Enfin, si vous avez besoin d’un coup de fouet, n’hésitez pas à prendre des gélules de reine-des-prés qui s’apparentent à de l’aspirine naturelle ou l’huile essentielle appropriée selon votre état de santé.

Commentaires 0

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

français