Blogue


L’ABC de la vacuothérapie

Solutions-cliniques
30 octobre 2018

Plus on en apprend sur la vacuothérapie, plus on a le goût de la mettre en pratique. On veut l’essayer, l’expérimenter, en voir les bienfaits. L’idée de masser avec ces petits objets devient presque une obsession.
Mais comment se fait-il que les ventouses soient maintenant aussi populaires ? Pourquoi les stars et les sportifs en exhibent-ils fièrement les marques ? Bref, pourquoi sont-elles si attrayantes d’un point de vue thérapeutique ?

Aux origines de la vacuothérapie

Tout d’abord, il faut savoir que l’utilisation des ventouses n’est pas un phénomène récent. On peut en retrouver les traces dans la littérature médicale traditionnelle chinoise datant d’aussi loin que 3000 ans.

On croyait, à cette époque, que les maladies pouvaient être extirpées du corps au moyen de la succion. Les ventouses étaient donc utilisées en complément de la médecine traditionnelle pour soulager une myriade de problèmes de santé comme, par exemple, la douleur et la tuberculose pulmonaire.

Mais, comment fonctionnent les ventouses ?

Lorsqu’une ventouse est appliquée, un effet de succion se produit sur la peau et celle-ci est soulevée.

S’ensuit un phénomène de vascularisation accru qui libère les accumulations de liquides dans les tissus et provoque leur évacuation. Cela stimule l’élimination des toxines et la circulation sanguine.

Conséquemment, une dilatation des pores et des vaisseaux sanguins a lieu, laissant des traces rouges ou bleus sur la peau. C’est d’ailleurs ce principe d’hyperthermie qui est recherché et souhaité en vacuothérapie.

Il faut savoir que cet effet de succion est impossible à reproduire avec les mains, d’où la particularité d’un traitement aux ventouses.

Les effets de la vacuothérapie

Il va sans dire que ce procédé devient très intéressant pour réduire les adhérences tissulaires, évacuer l’inflammation, faire lâcher un spasme ou une contracture musculaire, lutter contre la cellulite, favoriser le drainage lymphatique, assouplir et diminuer l’apparence des cicatrices, soulager la douleur, etc.

Les ventouses sont aussi de mise pour rajeunir l’aspect de la peau du visage. Appliquées dans cette région, elles peuvent également être d’un grand secours pour les personnes souffrant de sinusites et de maux de tête.

Au niveau neurologique, l’application de ventouses augmente de manière significative la sécrétion d’endorphines. Elle diminue par ailleurs l’activité cérébrale et, conséquemment, réduit l’anxiété.

En outre, les ventouses stimulent le système immunitaire en favorisant la création d’immunoglobine, de lymphocyte et de cytokine. Ces effets s’avèrent donc bénéfiques pour soulager des conditions comme le zona, la paralysie faciale et l’ostéo-arthrite cervicale.

On peut donc trouver dans l’ensemble de ces explications les réponses à la grande popularité de la vacuothérapie. Puisque les effets de la vacuothérapie sont rapides et visibles, il n’est pas étonnant qu’elle soit devenue la technique chouchou de l’heure. Voilà. Vous connaissez maintenant le secret santé-beauté le mieux gardé des stars !

SOURCE : Cupping therapy for acute and chronic pain management: a systematic review of randomized clinical trials

Partager cet article
Retour au blogue
Live Chat Software