Blogue


sinusite

Que faire lors d’une sinusite?

Bienfaits des produits naturels
28 avril 2017

La sinusite désigne l’inflammation des muqueuses qui recouvrent l’intérieur des sinus.  Chaque sinus communique avec les fosses nasales grâce à de petites ouvertures, par lesquelles s’écoule normalement le mucus produit dans les sinus.

L’inflammation de la muqueuse des sinus, aussi appelée rhinosinusite, est habituellement causée par une infection virale ou bactérienne. Lorsqu’un virus ou une bactérie se propage dans les sinus, la muqueuse s’irrite et enfle, ce qui risque ensuite d’obstruer les sinus. Le mucus n’est alors plus drainé normalement vers le nez et, dans ce milieu fermé, les microbes se multiplient librement.

La douleur et la sensation de pression au visage, bien connues des gens atteints de sinusite, proviennent donc de l’accumulation de mucus à l’intérieur du ou des sinus.

 

Types de sinusite

Sinusite aiguë

Elle ne dure pas plus de 4 semaines et ne réapparaît pas plus de 3 fois par an. Dans la plupart des cas, elle suit une infection virale des voies respiratoires supérieures, le plus souvent un rhume. Au Canada, de 0,5 % à 2 % des personnes enrhumées contractent ensuite une sinusite.

Autres causes ou facteurs possibles :

  • une infection bactérienne ou fongique (par des champignons);
  • des allergies;
  • un abcès dentaire qui se propage aux sinus;
  • la pollution atmosphérique;
  • des polypes nasaux;
  • une déviation de la paroi nasale.

 

Sinusite chronique

La sinusite devient chronique lorsqu’elle persiste au-delà de 12 semaines (on parle de sinusite subaiguë entre 4 et 12 semaines). Si la sinusite aiguë ne répond pas aux traitements habituels ou si elle n’est pas soignée, elle risque d’évoluer vers une sinusite chronique. En général, la chronicité s’installe après plusieurs poussées de sinusite aiguë (sinusites récurrentes), mais il arrive parfois qu’une sinusite aiguë évolue tout de suite vers la chronicité.

Le plus souvent, la sinusite chronique est due à des allergies. Il peut s’agir d’allergies aux animaux familiers, aux acariens, au pollen, aux champignons, par exemple, ou à d’autres substances qui provoquent une inflammation des parois du nez et des sinus. Ainsi, de 50 % à 80 % des personnes atteintes de sinusite chronique sont allergiques ou ont une rhinite allergique.

D’autres facteurs peuvent également être en cause :

  • le tabagisme actif ou passif;
  • un système immunitaire faible;
  • la fibrose kystique;
  • une anomalie anatomique : une forme anormale des petits canaux permettant aux sinus de communiquer avec les fosses nasales ou une déviation de la cloison nasale;
  • des polypes nasaux;
  • la natation (irritation due au chlore);
  • un traumatisme facial provoquant l’obstruction d’un ou de plusieurs sinus.

 

Conseils

Il s’agit de favoriser l’écoulement du mucus pour qu’il accomplisse son travail de destruction et de nettoyage des micro-organismes.

Plusieurs actions peuvent aider:

  • Un humidificateur au travail et à la maison pour maintenair l’humidité entre 30 et 50%; l’air trop sec assèche le mucus et l’épaissit.
  • Couper radicalement les produits laitiers.
  • Consommer des aliments qui contiennent de la vitamine A.
  • La fumée de cigarette, l’alcool, les gouttes et les aérosols médicamentés réduisent la mobilité des cils qui tapissent les muqueuses; ces cils ont un rôle important à jouer dans l’évacuation des polluants et des microbles.
  • Éviter le contact avec des substances allergènes.

 

 

Recommandations

Supplément riche en magnésium, zinc et cuivre…le Nergyform.

Complétez par une vitamine C et de l’huile essentielle d’Eucalyptus.

Repos et boire beaucoup d’eau.

Partager cet article
Retour au blogue
Live Chat Software