Blogue


Comment combattre les douleurs articulaires en hiver

24 janvier 2019

Alors que l’hiver bat son plein dans notre belle province de Québec, on voit le nombre de personnes incommodées par des douleurs articulaires augmenter.
La plupart des gens affectés par les baisses de température remarquent qu’il existe bel et bien un lien entre l’augmentation de leurs douleurs musculaires et articulaires et la chute des températures.

Cependant, vu les nombreuses variables à contrôler en matière de climat, la science peine à prouver cette hypothèse. Une étude récente est cependant parvenue à établir un lien entre pression atmosphérique et douleurs articulaires.

Selon le chercheur américain Robert Jamison, on a tendance à pointer du doigt le froid, la neige ou encore la pluie comme facteurs responsables. Erreur ! Les douleurs seraient plutôt occasionnées par les baisses de pression atmosphérique.

Il faut savoir que dès qu’une tempête se met en place, la pression atmosphérique commence à chuter.

C’est alors que la pression effectuée sur le corps diminue et que les tissus corporels tendent à prendre de l’expansion. Ces derniers mettent alors plus de pression sur les nerfs qui contrôlent les signaux de douleurs. Voilà! On sait maintenant pourquoi on éprouve plus de douleurs lors des changements de températures.

Donc, maintenant que l’on connaît mieux le coupable, que peut-on faire pour aider à atténuer nos douleurs articulaires par temps froids ?

1— S’habiller chaudement

Ici la logique habituelle est de rigueur. Couvrir la tête, porter des gants ou des mitaines chaudes, un foulard pour protéger le cou ainsi que des bonnes bottes d’hiver sont des choses à prendre au sérieux pour quiconque souffre de douleurs articulaires. On doit essayer de limiter les contrastes de températures au maximum.

2— Continuer à bouger

Lorsque la saison hivernale arrive, on peut avoir tendance à hiberner comme un ours ! Attention cela peut augmenter les inconforts parce que les gens qui souffrent de douleurs articulaires doivent favoriser une certaine mobilité.

Demeurer actif en hiver permettra de maintenir de la force et de la flexibilité au niveau des articulations. Passer l’aspirateur, aller se promener au centre d’achat, faire de la natation ou des exercices d’étirements devant la télé sont toutes des solutions faciles pour maintenir un certain niveau de mouvement en hiver.

3— Accepter l’aide de dame nature !

Malgré tous nos efforts pour rester au chaud et demeurer actif, les produits naturels peuvent faire en sorte qu’on passe à travers l’hiver avec moins de douleurs. Des plantes comme la reine-des-prés et la griffe du diable sont utilisées depuis longtemps comme d’efficaces antidouleur et anti-inflammatoires ! Tout ça, naturellement !
Vous avez envie d’être soulagé ? Essayez le complexe Névralgex d’Orthocure. Il a été spécialement formulé pour vous offrir les vertus de ces deux plantes vedettes en phytothérapie. Une prise en dosage pyramidal vous permettra d’observer ses bienfaits rapidement et de mieux apprécier l’hiver !

Partager cet article
Retour au blogue
Live Chat Software